LOADING

Exister en photo

À quand remonte ta dernière apparition sur une photo, professionnelle ou non? Et qu’as-tu vu sur cette image?  Un pli de bédaine, une nouvelle ride, ta nuit de sommeil coupée par la vie de famille?  Elle a refait surface vite, ta bitch intérieure, n’est-ce pas? Eh girl, qu’elle est championne elle, pour te faire croire que tu as encore 10-20-30 livres/ans/cernes en trop.

Aujourd’hui j’te parle du mouvement #existinphotographs, créé par une photographe que j’adore, Sue Bryce.

#Existinphotographs c’est accepter ce que nous sommes ici, maintenant et avoir le courage de se faire prendre en photo, de laisser une trace. C’est le faire pour nos proches, mais aussi pour soi, malgré les photos de famille prises au flash où tu as l’air possédée par le diable avec tes yeux rouges.

Si tu fuis les caméras, si tu espères fort-fort que ce sera surtout les enfants qu’on prendra en photo, parce que tu n’es pas rendue là dans ta vie, tu fais comme moi, tu es derrière la caméra.

Tu es le témoin invisible de ces moments précieux, du temps qui passe. Tu n’existes pas dans la mémoire photographique, et exister, photographiquement c’est avoir une nouvelle photo de profil sur les réseaux sociaux, c’est certain, mais c’est aussi important pour ton estime de soi, comme Inka l’a fait ET pour tes proches. Pour tes enfants et tes futurs arrière-petits-enfants qui seront éblouis par leur ressemblance avec toi, mais surtout, parce que tu es, tout simplement.

Pense à cette boîte de chaussure dans laquelle tes parents ont mis ta vie d’enfant. Pense à ces photos de ta grand-mère quand elle avait ton âge. Où seront-elles, les tiennes ?

C’est pour moi, mais aussi pour eux que j’ai fait faire ces séances photo. Que je me suis volontairement mise inconfortable et que je me suis dit, c’est ce que je suis. Ce corps, cette face, trop trop ou trop peu de tout ce que je peux trouver comme prétexte pour ne pas m’aimer.  

 

Merci à Dominique de Bodoüm pour ces belles photos de famille 

Sous l’oeil de Jean-Sébastien Sénécal

Ma p’tite face par Katerine Guertin

Par Julie de Joli Coeur Photo

Par Julie de Rose aux joues

Ces portraits par ma trèèès talentueuse coloc de studio Béatrice Munn

Show-up! avec tout ce qui est aujourd’hui, #existinphotographs! Apprends à aimer ton p’tit-mou, tes cheveux blancs, les cernes, les rides et la nouvelle dizaine, qui, soit-dit en passant mérite d’être célébrée big time!

Parce que je te promets qu’on va avoir un fun fou ensemble à les faire ces portraits-là, et que tu es plus que prête à rencontrer cette personne amazing que tu es. Parce quelque part, à l’intérieur de toi, tu en as envie toi aussi.

<3 et more self-love

LEAVE A REPLY

Please complete PlusCaptcha setup in your Wordpress admin panel.